lundi 8 avril 2019

Mot de la semaine n° 443 - Colmar fête le printemps


« Colmar fête le printemps » qui a ouvert ses « portes » le 4 avril, connaît un succès grandissant.

D’ailleurs, le site internet européen « BestDestination » cite Colmar, depuis 3 ans, comme la meilleure destination pour Pâques. C’est dire la notoriété atteinte par l’événement.

Durant un peu plus de 2 semaines (jusqu’au 22 avril) du 10h à 19h, chacun pourra découvrir de magnifiques décors printaniers. De nombreuses animations sont proposées au centre-ville avec les animaux de la ferme et les animations de rues. Par ailleurs, de nouvelles maisonnettes (72 au total), fabriquées en structure métallique galvanisée et bois, proposent des produits artisanaux ainsi que de nombreux objets et spécialités aux couleurs de Pâques. Certaines d’entre elles sont décorées avec des motifs de papier-peints anciens, dans le cadre du partenariat avec le Musée du Papier Peint de Rixheim.

Chaque week-end, sont organisées au Koïfhus, des expositions-ventes, avec de magnifiques réalisations d’artisans-créateurs locaux.

Les nouveautés cette année :

-        les animaux miniatures à découvrir place du 2 février,
-        un manège carrousel, place des 6 Montagnes Noires.

A la tombée de la nuit, on peut voir les illuminations des façades aux couleurs de Pâques et du printemps dans le cadre du plan d’animations lumière, inauguré lors des Marchés de Noël. Il s’agit de projections utilisant les technologies les plus modernes en matière d’images animées pour sublimer l’environnement, concevoir une identité « lumière » et faire surgir l’émotion. Ce plan lumière a été co-financé grâce à l’opération « Action Cœur de Ville » pour laquelle Colmar et son agglomération ont été retenues grâce à la qualité des dossiers présentés.

La technologie permet désormais de réaliser des projets artistiques ambitieux, sans pour autant que ces projets, consomment trop d’énergie. Il faut éviter d’opposer culture/valorisation du patrimoine et économie d’énergie. Il est à présent possible que les deux coexistent.

A une époque où la concurrence est rude entre collectivités en terme d’attractivité, l’ambition est de relever davantage l’identité singulière de la Ville, de renouveler l’offre touristique et de travailler sur un niveau d’excellence déjà reconnu.

 « Colmar fête le printemps », c’est aussi son incontournable festival de musique avec des concerts de jazz, de musique classique, de musique du monde. La Ville subventionne ce festival à hauteur de 48 000 €.

Les services de la Ville sont en appui de l’office de tourisme de Colmar et sa région pour tout ce qui concerne les espaces verts, la propreté, la mise en place de sécurité, et la mise à disposition du Koïfhus.



« Colmar fête le printemps » répond à la stratégie que nous avons mise en place pour marquer les quatre saisons et animer ainsi la Ville toute l’année.

Le tourisme est en effet un facteur déterminant et un atout indéniable pour le développement économique du territoire. 

Une étude récente place Colmar Agglomération en 2ème position dans la Région Grand Est, avec près de 29 M€ d’investissements annuels pour les équipements touristiques bien avant l’agglomération de Metz, par exemple. Un élément parmi d’autres : la construction de nouveaux hôtels, ces dernières années, entraîne des chantiers pour tous les corps de métier et principalement pour les entreprises locales.

On mesure alors combien le tourisme est un booster de l’activité économique, et donc de l’emploi.

Dans un constant souci d’amélioration et afin de rendre plus accessible le centre-ville, Colmar Agglomération mettra en place, dès la fin des Marchés de Pâques, des navettes électriques gratuites. Elles relieront les parcs de stationnement au cœur de la Ville, avec des possibilités d’arrêts aux principaux points d’intérêt. Elles permettront de limiter la place de la voiture mais aussi la pollution atmosphérique.

Les véhicules électriques seront de petit gabarit (une vingtaine de places) et la fréquence de passage de 10 minutes en journée du lundi au samedi. J’y reviendrai à l’occasion d’un prochain « Mot de la Semaine ».





Gilbert MEYER

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire