lundi 8 juillet 2019

Mot de la Semaine n° 456 : le Tour de France 2019


Mercredi 10 juillet : jour de l’arrivée de la 5ème étape du Tour de France 2019 à Colmar !

Pour la 8ème fois de son histoire, la 4ème depuis 1995, Colmar a donc été retenue par la société organisatrice du Tour de France comme ville étape, dans le cadre de la 106ème édition de cette prestigieuse épreuve.

L’édition 2019 est d’autant plus chargée en symbole qu’elle nous donne également l’occasion de fêter le Centenaire du Maillot Jaune !

Au lendemain de la 1ère guerre mondiale et après 4 années sans la « Grande Boucle », le Tour réapparaissait en effet en 1919. Ce fut un Tour terrible, où la pluie et le froid se mêlèrent, comme pour mieux rappeler la tragédie écoulée… Mais un Tour synonyme de renaissance, avec l’apparition d’un maillot de leader couleur soleil. Le symbole idéal au moment idéal.

Qui n’a pas en mémoire l’une de ces figures qui a fait la légende du Tour de France ? Nous avons tous en nous quelque chose du Tour. Chacun selon son époque, sa région, selon ses champions. Le Tour, c’est un « fil rouge » de l’été pour toutes les générations.

C’est aussi le troisième évènement sportif le plus suivi au monde, juste derrière la Coupe du monde de football et les jeux Olympiques.

Depuis 1903, le Tour de France a complètement gagné ses titres de noblesse médiatique. Mais obtenir le Tour dans sa Cité a un coût. Le ticket d’entrée réclamé par la Société Amaury Sport Organisation, s’élève pour une arrivée à 120 000 € HT, hors frais de sécurité, de logistique et d’animation. Le budget prévisionnel global pour Colmar porte sur un montant de 300 000 € HT. Mais nous sommes avec le Tour dans une approche de dynamique du territoire !

L’épreuve est regardée par 2,5 milliards de téléspectateurs dans près de 200 pays ! Une exposition rêvée pour les villes où les spectateurs viennent en masse. Un spectacle gratuit, de surcroît !

Des études ont montré que pour une ville étape, un euro dépensé rapporte 10 à 12 € en moyenne pour l’économie locale. Rien que pour le logement, les équipes de coureurs et celles de l’organisation dépensent 250 000 € par jour !

Pour accompagner la Ville dans cet évènement, de nombreux partenaires, institutionnels et privés, ont souhaité apporter leur soutien sous forme de don. A l’heure actuelle, ce sont déjà quelque 190 000 € qui ont été récoltés !

Le 10 juillet, le Tour va donc traverser Colmar sur 7 km avec une arrivée route de Strasbourg, à la hauteur du Parc Expos. Bien sûr, la circulation sera fortement perturbée ce jour-là (cliquer ici).

Pour fêter l’événement, un maillot jaune géant de 500 m2 a été installé sur la place Rapp.

Par ailleurs, depuis le 6 juillet, plusieurs bâtiments de la Ville sont éclairés aux couleurs du Tour de France avec différents mappings. Des tableaux lumineux sur les grimpeurs, les maillots ou des jeux de roues sont ainsi à découvrir.

Les sites éclairés sont les suivants :

-        Place Unterlinden
-        Quai de la Sinn : Musée et façades Kléber/Têtes
-        Théâtre
-        Maison des Têtes
-        Petite Venise
-        Quai de la poissonnerie
-        Musée d’histoire naturelle
-        Gare
-        Place Rap : fontaine et boulevard du Champs-de-Mars

Soyons nombreux à fêter l’arrivée du Tour de France à Colmar ! Le rôle citoyen de la Grande Boucle n’est plus à discuter. Porteur de fête, de rêve et de bonheur – il n’est qu’à regarder les visages des spectateurs au passage de la course ! – le Tour est exempt de violence et fédère les générations autant que les catégories sociales.


  Gilbert MEYER

Aucun commentaire:

Publier un commentaire