jeudi 26 septembre 2019


J’ai appris avec une très profonde émotion le décès de Jacques CHIRAC. Avec sa disparition, se tourne une page importante de l’histoire de notre pays. S’achève une carrière politique exceptionnelle de plus de 40 ans, avec des responsabilités exercées à tous les niveaux. Cette disparition m’attriste parce que j’avais avec Jacques CHIRAC des relations personnelles privilégiées.

La France a perdu en sa personne un homme d’Etat emblématique, une personnalité hors du commun, toujours très proche de nos compatriotes qu’il aimait. Il avait tissé avec tous les Français des liens d’affection qui illustraient aussi sa passion pour notre pays. Nous voyons aujourd’hui que tous les Français se sont rassemblés autour de lui pour porter le deuil de notre pays.

Tout au long de sa vie politique, Jacques CHIRAC aura été soucieux du rayonnement de la France et de la défense de ses intérêts. Jacques CHIRAC était aussi une personnalité courageuse, aux convictions fortes, avec un engagement personnel de tous les instants. Doté d’un caractère entier, Jacques CHIRAC a puisé dans sa ténacité pour vaincre toutes les résistances. Il restera dans nos mémoires et dans l’histoire. Avec force, il s’était opposé à entrer dans la guerre contre l’Irak. Nos compatriotes ne s’y sont pas trompés en lui témoignant encore, ces dernières années, leur affection et leur reconnaissance. Il était devenu le Président préféré des Français…

A titre personnel, je suis bouleversé. Jacques CHIRAC aura en effet marqué de son empreinte, dans la foulée du Général DE GAULLE, ma propre vie politique. Je lui ai toujours témoigné une fidélité sans faille, ce qu’il a d’ailleurs reconnu à maintes reprises avec amour. J’aurai eu, et tous les Colmariens avec moi, l’immense honneur de l’accueillir à 2 reprises, en 1998 et en 2001, en tant que Président de la République. L’engouement populaire avait été, à chaque fois, extraordinaire. Précédemment, il avait aussi honoré la Ville de Colmar de sa présence à plusieurs reprises.

Jacques CHIRAC aura su rassembler jusqu’au dernier jour, tous les Français. Ce sont eux qui, aujourd’hui, étreints par une profonde émotion, lui rendent une ultime reconnaissance.

Gilbert Meyer, Maire de Colmar

Un livre d’or sera disponible dans le Hall de l’Hôtel de Ville, entrée Place de la Mairie, dès demain à partir de 8h30 afin que les Colmariennes et Colmariens puissent y transcrire leurs témoignages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire