lundi 30 juillet 2018

Foire Aux Vins


A évènement exceptionnel – l’inauguration de la Foire Aux Vins – personnalité exceptionnelle : la Ville de Colmar a eu le grand privilège d’accueillir pour la circonstance, Monsieur Gérard LARCHER, Président du Sénat. Celui-ci a en effet accepté mon invitation de venir inaugurer la manifestation, le 27 juillet dernier. C’est la 1ère fois que la 2ème personnalité de la République vient inaugurer l’évènement. Pour la Ville, c’est un honneur.
L’an dernier, à la même époque, « je sonnais la charge » contre le Gouvernement à propos du projet de suppression de la taxe d’habitation et du défaut de compensation financière pour les communes. Au-delà de cette nécessaire compensation, j’évoquais combien ce projet mettait à mal le principe constitutionnel d’autonomie et de libre administration des collectivités locales.

Un an après, j’aurais pu répéter les mêmes mots lors de l’inauguration. Je suis resté dans l’esprit, mais avec encore plus d’indisposition au regard du « pacte de confiance » imposé par l’Etat. Une terminologie bien douteuse, parfaitement hypocrite, quand on sait ce que ce pacte suppose … (cf. « Mot de la Semaine » n° 404 du 9 juillet 2018).

Face au parterre institutionnel, habituel, et en la présence du second personnage de l’Etat, j’ai tenu à exprimer, lors de mon intervention, ma totale désapprobation sur la question.

Mais j’ai tenu aussi à revenir sur les excellentes nouvelles pour la Ville de Colmar et son agglomération que constituent en particulier :

-          Le fait d’avoir été retenue avec 221 autres villes françaises dans l’opération « Action Cœur de Ville » ;

-          La signature avec le Président de la Région Grand Est d’un Pacte Offensive Croissance Emploi pour contribuer à la modernisation des outils de production des entreprises sur le territoire, et par-delà, à l’accroissement de la valeur ajoutée ;

-          La signature avec le Préfet d’une convention pluriannuelle de renouvellement urbain pesant quelque 30 M€ pour le quartier Bel’Air/Florimont.

La Foire Aux Vins de Colmar, c’est une histoire partagée et un moment d’échange privilégié avec les dizaines de milliers de personnes qui s’y rendent. C’est notre volonté de défendre cet étendard qui rayonne bien au-delà de notre ville.

Notre identité se faufile dans les allées des halls majestueux du Parc Expos.

Nous sommes tous impatients de retrouver l’ambiance fraternelle qui y règne. Une ambiance encore aiguisée par le sacre des Bleus au sommet du football mondial, il y a 15 jours.

Oui, la Foire Aux Vins de Colmar est bien un évènement populaire, un évènement historique, qui traverse les temps de notre engagement, pour la dynamique de l’économie locale.

Vous trouverez le contenu intégral de mon intervention en cliquant ICI.

 
Gilbert MEYER

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire