lundi 24 juin 2019

Mot de la semaine du 24 juin 2019 - n° 454 - Centenaire du 152 RI


Le 152ème Régiment d’Infanterie fête cette année le 100ème anniversaire de sa présence à Colmar.

Lors de sa visite au Régiment en octobre 2013, pour échanger avec les militaires, M. Jean-Yves
LE DRIAN, alors Ministre de la Défense, avait qualifié le 15/2 de « régiment de haute valeur au passé prestigieux ».

C’est un fait indiscutable : le 15/2 doit son appellation « régiment du Diable » (Teufelsregiment) aux soldats allemands, qui, impressionnés par la vaillance de nos soldats l’avait surnommé ainsi au cours des terribles combat de l’Hartmannswillerkopf en 1915. Le surnom donné à ses hommes, Diables Rouges, en est largement inspiré.

Plus proche de nous, pour nous le rappeler, la sculpture dédiée au 15/2 lors du 90ème anniversaire de sa présence à Colmar. Elle a été mise en scène, sur le giratoire de la route de Strasbourg : un Diable Rouge en appui sur une demi-grenade stylisée, symbole de l’infanterie.

Certains y avaient vu, à l’époque, de l’agressivité. Je préférais y voir quant à moi et de nombreux Colmariens avec moi, l’exaltation de vertus tels que le courage et l’attachement à la défense de nos terres. Le Régiment trouve à travers cette sculpture toute notre reconnaissance pour le sacrifice des siens, hier comme aujourd’hui, sur les différents théâtres opérationnels.

On ne mesurera jamais assez à quel point la présence du 15/2 à Colmar est importante pour le tissu économique de l’agglomération, et plus largement de la Région, et quel rôle le Régiment joue en terme d’attractivité du territoire.

Ce maillon est d’autant plus solide que notre territoire a dû « digérer », il y a quelque 25 ans, la dissolution du 9ème régiment du génie à Volgelsheim/Neuf-Brisach.

Je veux aussi insister sur la dynamique instaurée entre les Diables Rouges et le Régiment de Marche du Tchad installé après 2010 sur le site de l’ancienne base militaire de Colmar-Meyenheim. Ces 2 régiments disposent en effet du VBCI (véhicule blindé de combat d'infanterie) qui est à la pointe de la technologie.

Les dernières décennies nous ont montré aussi combien le 15/2 est capable de se projeter dans des missions à l’extérieur, vers n’importe quel point chaud du globe.

Le régiment s’est vu remettre de nombreuses distinctions qui ornent la cravate de l’étendard régimentaire. Parmi elles se trouvent :

·         la Croix de la Légion d’honneur reçue le 5 juillet 1919,
·         la Croix de la Valeur militaire reçue en 2012 pour ses fait d’armes en Afghanistan,
·         la fourragère rouge, aux couleurs du ruban de la Légion d’honneur qu’arborent également tous les Diables Rouges avec leur tenue de cérémonie.

Aujourd’hui, la Ville de Colmar demeure un site de référence dans le Grand Est pour l’organisation de la défense nationale.

Un centième anniversaire mérite d’être fêté comme il se doit. Aux côtés de la Ville de Colmar, le Colonel Thibaut KOSSAHL, chef de corps du 15/2, convie les Colmariens à assister nombreux aux festivités du Centenaire de l’installation du régiment à Colmar.

Ces festivités auront lieu les samedi 29 et dimanche 30 juin selon le programme ci-dessous :

·         Samedi 29 juin :

-    9h45 : arrivée en musique des Diables Rouges, place Rapp, (ils viendront de Gérardmer et traverseront une partie de la Ville depuis le rond-point Liebherr),
-    10h : inauguration des portes ouvertes par le Colonel Thibaut KOSSAHL et le Maire de Colmar, place Rapp en présence du Général Barrera, Major Général de l'Armée de Terre et de deux Chefs de Corps étrangers : l’un venant de Belgique et l'autre d'Italie,
-        18h30 : messe célébrée par Monseigneur RAVEL, archevêque de Strasbourg et ancien évêque aux armées, et Monsieur le Curé de la Collégiale, à la Collégiale Saint-Martin,
-        22h : cérémonie régimentaire, place Rapp.

·         Samedi 29 et dimanche 30 juin, de 10h à 19h, des animations gratuites comme :

-        parcours gonflable commandos pour enfants de moins de 7 ans,
-        stands de démonstration sur le thème : l’Armée d’hier (au Koïfhus), d’aujourd’hui et de demain (place Rapp), avec des démonstrations dynamiques tout au long de la journée,
-        modules d’entraînement sur ordinateurs (pour les adultes et les adolescents),
-        une tyrolienne.

·         Dimanche 30 juin de 10h à 15h : course d’orientation au cœur de la ville ouverte aux Colmariens avec comme point de départ : le Square Unterlinden.

Je vous invite à y participer. Votre présence serait source d’encouragement pour les militaires du 152ème Régiment d’Infanterie.



Gilbert MEYER

Aucun commentaire:

Publier un commentaire