lundi 9 septembre 2019

Mot de la semaine n° 465 - Rentrée scolaire


La rentrée des classes marque de son empreinte la fin des douceurs de l’été et annonce la rigueur des trimestres à venir. Elle indique surtout que le temps passe et que nos enfants grandissent.

A peine ont-ils franchi, pour la première fois, le seuil de la « grande » école que, déjà, ils lui tournent les talons pour gagner le collège. Et pourtant, entre ces deux temps, cinq années sont passées …

Cinq années où des femmes et des hommes se sont voués entièrement à cette noble mission qui consiste à enseigner aux enfants la connaissance d’eux-mêmes et du monde qui les entoure. A les élever vers toujours plus d’autonomie. Cet engagement au service de l’avenir doit nous rappeler à tous combien le travail des institutrices et instituteurs est estimable.

De son côté, la Ville fait le maximum pour que la rentrée des classes se déroule au mieux et que les enfants bénéficient des meilleures conditions possibles. Le large éventail des mesures détaillées ci-dessous en témoigne fort éloquemment.

  1. L’aide à la scolarité

Cet engagement de la Municipalité, destiné à maintenir le pouvoir d’achat des familles colmariennes, est de 75 € pour l’entrée en CP et de 100 € pour l’entrée en 6ème. Le complément de 25 € (entrée en CP avec un 2ème enfant en élémentaire) est accordé aux familles colmariennes exonérées d’impôt sur le revenu.
Pour l’année scolaire 2018/19, cette mesure a concerné 1109 familles pour un montant de
101 550 €.
A partir de cette rentrée, l’aide n’est octroyée que si l’élève est effectivement présent le 1er jour de classe.

  1. L’aide à l’acquisition d’une tablette numérique

Depuis l’entrée en vigueur de cette mesure, 1 988 élèves en ont bénéficié pour un montant de 280 326,31 €. Pour tenir compte de la baisse sensible du coût d’acquisition de ces équipements, le montant de cette aide de 150 € maximum est passé à 120 € maximum depuis la rentrée 2017.

  1. La réduction de 30 % du coût de la restauration scolaire

Cette mesure sociale s’adresse aux familles colmariennes exonérées d’impôt sur le revenu pour les enfants scolarisés en écoles publiques et privées. Pour l’année scolaire 2018/19, 1 187 enfants en ont bénéficié pour un montant de 264 130 €.
Les familles ont la possibilité de demander aux services fiscaux une attestation pour faire valoir leurs droits à leur caractère « non imposable » à l’impôt sur le revenu, dans le cas où cette mention ne figurerait pas sur leur avis.

  1. L’aide personnalisée aux devoirs

Il s’agit d’un soutien gratuit pour les familles, par groupe de 4 élèves, dispensé par des enseignants à la retraite, les lundis, mardis, jeudis et vendredis : de 16h15 à 18h30 dans toutes les écoles élémentaires.

Au cours de l’année scolaire 2018/2019, ce sont 40 élèves par mois qui ont été suivis à raison de plusieurs séances par semaine. Pour certains élèves, le soutien se prolonge sur plusieurs mois, pour d’autres, il est ponctuel en vue d’une remise à niveau. Le coût annuel de ce dispositif est de 45 000 € pour la Ville.

  1. « Les Papy-Mamy trafic »

18 Papy-Mamy trafic continuent à assurer la sécurité des enfants aux heures d’entrée et de sortie des écoles. Ce dispositif concerne les 11 écoles élémentaires et 2 écoles maternelles (Les Magnolias et Les Roses) ainsi que les Instituts St-Jean et de l’Assomption.

Mais d’autres actions concrètes viennent compléter ces engagements.

a)      L’opération « Un fruit pour la Récré » :

Le dispositif « Un fruit pour la récré » permet la distribution de fruits dans les 14 écoles maternelles colmariennes bénéficiaires. Son but est de promouvoir la consommation de fruits frais et de susciter un travail autour de la nutrition et de l’équilibre alimentaire.

Cette distribution a lieu tous les 15 jours. Elle s’inscrit en soutien d’actions pédagogiques développées par le personnel enseignant tout au long de l’année, dans chacune des écoles concernées. Les fruits sont commandés par le service de l’enseignement primaire et distribués le jeudi matin, par une équipe de deux concierges.


b)     Le bio dans les cantines :

L’approvisionnement auprès des producteurs locaux a été porté à 50 % (pain compris) dont 35 % de produits issus de l’agriculture biologique. Cette mesure a permis de faire évoluer le comportement alimentaire des enfants, à travers une alimentation naturelle et locale.


c)      Le tri des déchets :

Dans le cadre du programme de sensibilisation au tri et à la prévention des déchets, les écoles maternelles et élémentaires publiques participent pour la 18ème année consécutive à la collecte des recyclables secs (papiers/cartons/bouteilles plastiques/canettes acier et alu).
Les classes de CE2 et de maternelles peuvent bénéficier à ce titre d’animations réalisées par des associations compétentes :

-        L’Observatoire de la Nature, avec l'animation sur la prévention et le tri des déchets pour les classes de CE2,
-        la Chambre de Consommation d’Alsace pour les classes maternelles, avec l'animation "Hop, la feuille" ayant pour thème le tri.

Depuis 2002-2003, la collecte des recyclables est également dotée de prix sous forme de subventions versées par Colmar Agglomération aux coopératives scolaires. Pour l’année scolaire 2018/2019, les écoles colmariennes publiques ont collecté 60,5 tonnes. 22 704 € de subventions ont été attribués.

De plus, les écoles le souhaitant ont pu assister au spectacle de fin d’année scolaire, organisé par Colmar Agglomération, à la salle Europe au mois de juin dernier. Le spectacle « minute papillon » produit par la compagnie Dounya avait pour thème l'environnement et les déchets, notamment les plastiques, sujet ô combien d’actualité. Plus de 2 088 enfants des écoles colmariennes y ont assisté.

Par ailleurs, toutes les cantines des écoles sont équipées de poubelles bio-déchets.


d)     L’équipement informatique :

32 nouveaux ordinateurs ont été installés dans les écoles élémentaires pour un montant de 30 336 € auquel il faut ajouter un montant encore plus important de 34 380 €, correspondant à la mise à jour des anti-virus.

19 TBI (Tableaux Blancs Interactifs) ont été mis en place pour un montant de 49 439 €, ce qui porte la dotation totale à 77 TBI (coût global : 239 939 €).

Par ailleurs, la mise en place de la sécurisation des bâtiments scolaires a été poursuivie pour la 3ème année consécutive. Coût : 181 235 € (groupes scolaires PFISTER, WALTZ, BARRES et les écoles maternelles La Fontaine et Muguets).

Enfin, différents travaux de câblage ont été effectués pour un total de 8 675 €.


e)      Les projets scolaires :

La Ville accorde une aide financière de 300 € pour les projets scolaires des écoles.
Pour l’année scolaire 2018/19, la Ville a ainsi soutenu 13 projets d’écoles, soit un soutien financier total de 3 700 €.


f)       Les BCD (Bibliothèques Centres Documentaires) :

Le crédit affecté pour l’achat de livres au profit des écoles, pour l’année 2019, s’élève à 44 700 €, dont 3 700 € consacrés à l’achat de livres rédigés en allemand.


g)      Le Programme de réussite Educative (PRE) :

Le Programme de Réussite Educative de la Ville de Colmar a été inscrit dans les enjeux et les objectifs du contrat de ville 2015-2020 passé avec l’Etat dans le volet « Réussite Educative ».

Ce dispositif partenarial (Etat, Ville, Conseil Départemental du Haut-Rhin, Caisse d’Allocations Familiales du Haut-Rhin, Education Nationale, Agence Régionale de Santé) permet de mettre en œuvre un accompagnement individuel et personnalisé pour des enfants et des adolescents entre 2 et 16 ans, rencontrant des difficultés scolaires, éducatives, sociales et/ou de santé. Son objectif est d’augmenter les chances de réussite des enfants et des adolescents des quartiers prioritaires de la Ville (Europe/Schweitzer et Florimont/Bel’Air), et de favoriser leur épanouissement et leur bien-être. Il s’attache également à aider les familles à exercer pleinement leur mission et leur rôle éducatif.

Les enfants entrant dans le PRE sont repérés par des enseignants, des éducateurs et/ou des animateurs de structures périscolaires. 9 enfants ont déjà fait l'objet d'une prise en charge depuis la mise en place des équipes pluridisciplinaires de soutien en avril 2019.
Sont concernés par ce dispositif, les établissements scolaires classés en Réseau d’Education Prioritaire (REP et REP+), c’est-à-dire les collèges Molière et Pfeffel, les groupes scolaires Brant, Waltz, Saint Exupéry, Anne Frank, Pfister et les écoles maternelles Géraniums, Coquelicots, Violettes, Primevères, Lilas, Pâquerettes.


h)     La Dictée du Tour de France :

A l’occasion de l’étape colmarienne du Tour de France, la Dictée du Tour a été organisée le vendredi 29 mars 2019. Le texte de la Dictée a été lu dans chaque classe par des élus et ambassadeurs de la Ville.

227 élèves CM2 de 6 écoles élémentaires (MACE, SERPENTINE, PFISTER, WICKRAM, BARRES, HIRN) ont participé à cette animation autour du Tour de France. Les 8 gagnants colmariens (1 élève CM2 / classe participante) ont été invités, le 10 juillet dernier, à vivre « leur Tour » : accès au Village du Tour, à la tribune à l’arrivée, au podium, signature avec les coureurs, découverte des coulisses du Tour, …


i)       L’interdiction de fumer aux abords des écoles :

A compter de la rentrée de septembre 2019, les écoles maternelle et élémentaire « Sébastien Brant » seront le lieu d'expérimentation d'une nouvelle mesure, celle de l'interdiction du tabagisme aux abords des écoles.

Cette mesure vient en complément de celle déjà adoptée pour les aires de jeux il y a 4 ans. Fruit d'une réflexion des parents d'élèves lors du conseil d'école, elle vise à éviter l'exposition des enfants aux substances nocives liées au tabac. Elle devrait permettre également d'assurer une plus grande propreté des voies publiques  en raison de l'absence à venir des mégots de cigarette.
Un arrêté municipal en date du  2 août 2019 a été pris dans ce sens. Il en coûtera 38 € à tout contrevenant.
Cette expérimentation pourra, le cas échéant, être étendue à d’autres écoles, sur demande des conseils d’école.


j)       Themis - l’Odyssée citoyenne :

Forte de son expérience en matière d’actions d’éducation à la citoyenneté menées en partenariat avec l’Education Nationale, l’association Themis développe depuis novembre 2017 des interventions sur la Ville de Colmar. Intitulée « l’odyssée citoyenne », l’action menée de novembre 2017 à juin 2018 constitue un véritable apprentissage à la citoyenneté. L’odyssée citoyenne a été reconduite pour l’année scolaire 2018/19 et s’adressait à 250 élèves (dont 210 issus des quartiers prioritaires) de CM1 et CM2 de 10 classes des 5 écoles élémentaires suivantes : Waltz (2 classes), Brant (2 classes), Frank (2 classes), St Exupéry (2 classes), Barrès (2 classes). La Ville soutient financièrement ce projet à hauteur de 20 000 € par le biais du Contrat de Ville. Une 3ème édition aura lieu pour l’année scolaire 2019/2020. L’appel à candidature des écoles est en cours.

k)     Dans le domaine sportif :

Gratuité d’accès aux gymnases, stades et courts de tennis et gratuité des transports.

Mise à disposition de 3 éducateurs territoriaux des activités physiques et sportives dans les équipements sportifs de la Ville à hauteur de 60h / semaine pour l’enseignement de l’EPS, et de 85h / année scolaire pour l’enseignement du ski.

Patinoire : la Ville prend en charge la mise à disposition du matériel (5,50 € / enfant) et le coût de l’heure de glace, soit 92 €.

Piscine : gratuité d’accès pour les écoles publiques et mise à disposition gratuite d’un MNS (Maître-Nageur Sauveteur) pour l’enseignement de la natation.


l)       Dans le domaine culturel :

Musée Unterlinden : l’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. La visite/atelier (accompagnement pédagogique) s’élève à 100 € mais elle est gratuite pour les écoles situées dans les quartiers prioritaires (Europe/Schweitzer et Bel’Air/Florimont) au sens de la politique de la ville.

Musée Bartholdi : Gratuité pour les enfants de moins de 18 ans.

Musée du Jouet : Gratuité pour tous les jeunes scolarisés dans les écoles de Colmar. Uniquement dans le cadre de sorties scolaires des écoles colmariennes

Museum d’Histoire Naturelle : Pour les écoles maternelles et élémentaires, la visite libre reste gratuite.

L’accès aux spectacles jeune public (Théâtre, Grillen et Centre Europe) et à la salle de spectacle Europe pour les spectacles à destination des scolaires bénéficie d’un tarif préférentiel de 4 € pour les élèves colmariens et de 5 € pour les élèves non colmariens.





                     Gilbert MEYER

Aucun commentaire:

Publier un commentaire