vendredi 21 avril 2017


Le terrorisme a une nouvelle fois frappé. Un policier est tombé hier soir, à Paris, sous les balles d’un fanatique. Deux autres policiers ont été grièvement blessés.

La communauté nationale est à nouveau en deuil. Les Colmariens s’associent pleinement à l’élan de solidarité nationale.

Dans notre démocratie, à 48 h d’une élection de la plus haute importance, les principes de tolérance et de respect des libertés, qui sont notre honneur et qui fondent notre Etat de droit, sont frappés par ceux-là mêmes qui combattent nos valeurs et les libertés individuelles.

Face à ces crimes odieux, les repères qui assurent la stabilité et la continuité de notre République doivent être défendus. Les Français doivent se rassembler en soutien à ces valeurs.

Leur vote, dimanche, ne sera pas seulement l’expression d’un choix par rapport aux candidats en présence. Il signifiera le refus de nos compatriotes à céder face à la haine et au fanatisme. Il donnera une preuve supplémentaire, pour permettre aux Français de se déterminer en faveur du candidat qui a la capacité d’assumer son rôle de Président.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire